top of page
  • Photo du rédacteurFlorent Verney

Pourquoi choisir un cadre à temps partagé ? Quels en sont les avantages ?

Dernière mise à jour : 20 janv. 2023


 

Les petites et moyennes entreprises peuvent désormais s'offrir des compétences et un leadership de haut niveau.


Jusqu’il y a peu, les termes « temps partiel », « sous-traitance » et « fractionné » étaient quasiment absents lors d’échanges à propos des postes de direction.

Cependant, un nombre grandissant d’entreprises - allant de start-ups nouvellement créées en passant par les TPE/PME jusqu'aux entreprises du CAC 40 - se tournent vers des postes à temps partiels pour des fonctions managériales à fortes responsabilités. Ce mode de fonctionnement permet de mettre en place un accord souvent optimal entre les deux parties.


Les entreprises qui n'ont pas assez de ressources peuvent ainsi recourir aux services de professionnels expérimentés sans les embaucher à temps plein. Ces derniers répartiront leur semaine de travail entre plusieurs employeurs en fonction de leurs disponibilités et des besoins des entreprises qui font appel à eux.


Ces cadres à temps partagé peuvent remplir toutes sortes de rôles : CEO, DAF, CMO… Plus important encore, ils promettent des résultats plus rapides, de nouvelles perspectives et un retour sur investissement réel et tangible.


De par leurs postes occupés, ils disposent d’une combinaison précieuse de compétences et d’expériences, ainsi les résultats dont ils sont capables parlent souvent d’eux-mêmes. Si vous envisagez d’embaucher un manager à temps partagé, vous serez intéressés de savoir ce qu’il apporte à votre entreprise.


Nous allons donc passer en revue les quatre avantages clés de l’embauche de cadres fractionnés :

 

1 - Des expériences de haut niveau


On constate que les cadres fractionnaires ont une expérience antérieure (de 10 à 20 ans en moyenne) en tant que cadres à temps plein. Ces derniers ont été confrontés à des situations auxquelles de nombreux fondateurs d'entreprises n’ont peut-être pas été exposés de manière pratique.

Beaucoup ont occupé plus d’un poste de cadre supérieur et souvent dans plusieurs secteurs - parfois assez divers. D’autres ont dirigé leurs propres entreprises qui peuvent avoir été construites de toutes pièces. Cela leur donne une connaissance verticale approfondie et une compréhension plus large des complexités inter-fonctionnelles.


De telles connaissances, ou absences, peuvent faire ou défaire la croissance d’une entreprise - et ce quelle que soit sa taille.

 

2 - Des compétences intersectorielles

Parce qu’ils sont toujours en mouvement, les cadres intérimaires sont toujours au fait des nouveautés. Ces professionnels sont doués pour toujours apprendre et s’engager dans un développement professionnel continu. Ils ont accès aux dernières technologies, perspectives, compétences et des expertises transversales pertinentes.


Vos futurs cadres à temps partagé appliquent ainsi ce qu’ils ont appris d’une entreprise à une autre : ils disposent d'un talent précieux qui est celui de jongler entre plusieurs entreprises et de résoudre des problèmes variés.


 

3 - Une culture du résultat


Les cadres à temps partagé comprennent qu’ils doivent fournir des résultats tangibles plus rapidement que nombre de leurs collègues à temps plein. Qu’ils soient embauchés pour une courte période ou non, ils ont la résolution de problèmes spécifiques comme mission. Leur objectif principal est de se concentrer sur les priorités immédiates de l’entreprise et de mettre en œuvre des mesures pratiques qui mènent au succès. À cette fin, les cadres fractionnaires parleront à tout le monde dans l’entreprise, à tous les niveaux hiérarchiques, pour comprendre ce qui fonctionne ou pas.


Par ailleurs, ils sont capables de communiquer de dures vérités qu’un cadre salarié peut avoir du mal à admettre. En raison de leur approche sensée des objectifs, les managers fractionnés sont en général francs, ont l'esprit de synthèse et ne sont pas aussi sensibles à la politique de l’entreprise.


4 - Parfait pour les entreprises à forts enjeux de croissance



Les entreprises en transformation rapide font face à des situations potentiellement difficiles, et leur talents internes - aussi qualifiés soient-ils - n'ont pas toujours les clés pour se sortir de l’impasse. C’est pourquoi de nombreuses start-ups se tournent vers des cadres fractionnés. C’est une situation gagnant-gagnant pour tout le monde !


Le cadre fractionné profite de la flexibilité et de l’indépendance qui accompagne ce mode de fonctionnement dans l’entreprise. En retour, cette dernière peut tirer parti de la vaste expérience de cadres chevronnés sans investir trop de leurs capitaux propres. De plus, de nombreuses start-ups ou PME n’ont pas toujours besoin de toutes les fonctions managériales à temps plein ou en permanence, mais plutôt d’un accompagnement pendant un laps de temps défini lors de phases de croissance ou de restructuration. C’est ici le contexte parfait pour faire appel à un talent de manière fractionnée !


À terme bien sûr, la plupart des entreprises finiront par embaucher leurs propres équipes de direction, comme elles le devraient. Cependant le recrutement de cadres fractionnés peut être le moyen idéal de combler l'écart entre le besoin immédiat de ressources et la disponibilité de celles-ci.


Le fractionné, une réponse aux besoins avant tout


Bien que les avantages d’une embauche à temps partiel soient nombreux, vous conviendrez qu’il est quand même judicieux de se pencher sur les défauts et inconvénients de ce fonctionnement.

  • On peut craindre, à juste titre, que les consultants intérimaires ou les cadres fractionnés n’aient pas la loyauté d’un employé à temps plein dédié à votre entreprise. Bien que cela puisse être justifié dans certaines circonstances, il est bon de valider certaines choses lors du processus de recrutement : vous devrez mettre un point d’honneur à vous assurer que votre candidat a gardé son intégrité, son dynamisme et son engagement total à tout moment au cours de ses précédentes missions au sein d’autres entreprises.

  • En outre, soyons réalistes sur le marché concurrentiel actuel, les salariés restent généralement en poste 3 à 4 ans. Mieux vaut avoir la bonne personne avec les compétences requises pendant 12 à 24 mois que d'embaucher quelqu’un avec moins d’expérience qu'il faut former pendant 5 ans simplement parce que c’est moins cher ou pour garder les connaissances en interne.

En règle générale, pour les managers fractionnés, il est judicieux de proposer un plan d’intéressement basé sur les bénéfices. Assurez-vous également que vous avez des contrats complets concernant le transfert des droits de propriété intellectuelle et des clauses de non-concurrence pour tous les employés et sous-traitants de manière égale.


L’embauche d’un cadre à temps partiel, une aubaine !


Vous l’aurez compris, l’embauche d’un ou plusieurs cadres fractionnés se révèle être le moyen le plus efficace d’introduire de nouveaux talents dans votre entreprise sans compromettre vos finances. En tirant profit du marché ultra concurrentiel pour les cadres expérimentés, vous pourrez intégrer dans vos équipes des collaborateurs à forte valeur ajoutée qui feront la différence et contribueront à la croissance de votre structure.

 

Vous envisagez de faire appel à un cadre fractionné pour étoffer l'une de vos équipes ? Parlons-en ensemble afin d’établir un plan d’action et réaliser vos objectifs.


Comments


bottom of page